• Ma place

    Où vous sentez-vous chez vous? Où pouvez-vous enfin être vous-mêmes?

    Et si je vous disais que je me sens véritablement vivre lorsque j'écris. Et si j'affirmais que, peu importe le lieu, ma place est auprès d'un stylo et d'un carnet. Et si je vous murmurais que mon rôle sur cette Terre est tout trouvé: je dois écrire. Me ririez-vous au nez et déclareriez-vous que je suis bien présomptueuse de penser qu'un jour je manierai aussi bien les mots que ces légendes de l'écriture qui nous précèdent? Je me sens parfois orgueilleuse lorsque j'affirme bien écrire et vouloir devenir auteur. Après tout j'ai autant de talent dans toute ma personne que ces génies n'en avaient rien que dans leur petit doigt.

    Pourtant, j'ai beau renoncer, effacer, supprimer chacune des lignes que j'inscris sur cette étendue blanche, les jugeant trop mauvaises, pas assez parfaites, mal tournées, je ne connais pas meilleure sensation que ces brefs instants où les phrases découlent d'elles-mêmes de mes doigts, me traversant de toute part, transcendant chacune de mes cellules. Moi qui rêve toujours d'un "ailleurs", d'un "autrement", voyant sans cesse l'herbe plus verte au loin que sous mes pieds, j'ai enfin l'impression de ne plus faire tâche sur le décor monotone du temps qui passe. La vie ne me semble plus si absurde, les relations humaines plus si futiles, les faits plus si inutiles, les émotions plus si fades...


  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Mai à 10:32
    WHAA!! Ton langage est très travaillé. Je te félicite !
      • Lundi 24 Mai à 11:01

        Merci pour ton soutien à chaque fois ça me fait chaud au cœur, vraiment. ^^

      • Lundi 24 Mai à 11:02
        Bah Dr ^^
    2
    Mercredi 16 Juin à 09:52

    Si tu veux écrire un roman rien ne t'en empêche, mais sache que la route est longue est difficile. Même si le travail ne te fait pas peur sache-le. Ecrire c'est bien mais combien d'auteurs ont été oubliés? Ecrit pour le plaisir et pas pour les autres, tu te sentiras peut-être plus libre. Ecoute moi ou pas je suis là quoi que tu fasses. Bonne et longue route. J'apprécie l'effort d'écriture pour laisser ta trace. Bon courage à toi <3

    Salutations d'une argosi

     

      • Mardi 22 Juin à 18:06

        J'écris un livre également !


        Bravo Josy pour ton texte je me reconnais dans ce que tu écris...

      • Mardi 22 Juin à 21:24

        ^^ c'est celui de Booknode ou un autre? 


        Thx!

      • Mardi 22 Juin à 21:34

        J'écris principalement pour moi oui. En fait je n'ai pas si peur du jugement des autres que ça... c'est le mien qui m'empêche d'avancer dans cette voie. A chaque phrase que j'écris je trouve quelque chose à redire, à chaque ligne que j'inscris je décèle un manque d'exactitude... je suis peut-être trop exigeante avec moi-même mais je ne peux m'empêcher de sans cesse être à la recherche de la formulation parfaite, de la sonorité juste.


         


        En tous cas je te remercie pour ton message encourageant!


        Salutations d'une écrivaine mal-dégrossie

    3
    Mercredi 23 Juin à 09:40

    Ho mais pareil !!! XD je te jure quand je relie mes pages je me corrige tout le temps, puis je me re - relie...


    Oui  c'est le livre de BN mais j'en écris aussi d'autres.

    4
    Dimanche 18 Juillet à 20:17

    Josy22:  pour reprendre ce que tu disais: "je suis peut-être trop exigeante avec moi-même mais je ne peux m'empêcher de sans cesse être à la recherche de la formulation parfaite, de la sonorité juste."

    > Méfie toi, à trop rechercher et vouloir modérer tes textes, tu vas finir par les rendre fade, trop "robotique", et ils perdront de ta personnalité. Les meilleurs textes que j'ai pu lire n'étaient pas forcément ceux dont le vocabulaire était le plus varié. C'était ceux qui étaient les plus fluides et les plus sincères. :)

      • Lundi 19 Juillet à 13:54

        Joli commentaire, je partage en partie ton avis, même si je pense qu'un texte qui sort directement de l'esprit est souvent plus brouillon car nos pensées sont brouillonnes! Mais je suis d'accord avec toi sur le fait de laisser une touche confusion ou de désordre permet de faire ressortir la personnalité et que les textes soient plus touchants.^^

        Salutations

      • Jeudi 22 Juillet à 12:08

        Oui, je pense comme Saejin Park: il faut, certes, organiser ses écrits et les rendre compréhensibles sans toutefois en supprimer la touche de vie, propre à chacun.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :