• Nos petits mondes

    Je suis une fille, somme toute, assez banale; je vous l'accorde. Cependant, n'oublions pas que vous ne voyez en moi que ce que je vous laisse entrapercevoir de ma personnalité tout comme je ne vois en vous que ce que vous voulez bien me laisser voir (mais ça nous en avons déjà parlé). Ainsi chacun d'entre nous possède une facette, plus ou moins large, inaccessible au reste du monde. C'est bien dommage d'ailleurs car celle-ci est, bien souvent, plus fascinante que toutes celles visibles. Sa beauté brute, sans retouches extérieures, a quelque chose d'envoûtant. En ce cas, me demanderez-vous, à quoi bon la cacher de la sorte? Peut-être tout simplement qu'il y a quelque chose d'excitant à l'idée d'être les seuls à posséder un tel secret. Ou bien, peut-être que, dans une sagesse instinctive, nous savons reconnaître la véritable beauté et que nous voulons la préserver du polissage social inévitable qui l'abîmerait. Peut-être aussi est-ce nous faire trop d'honneur, à nous, assassins d'une autre beauté brute (la nature), que de penser cela.

    Prenons quelques secondes (oui là, maintenant, tout de suite) pour imaginer un monde sans supercheries, sans fausse modestie, sans mensonges, sans masques. Une jeune fille qui ne souhaitait qu'être elle-même peut enfin vivre vraiment, un jeune homme qui souffrait en silence, s'exprime en plein jour libérant dans le même temps une partie de sa douleur. Oh, bien sûr, le monde n'en deviendrait pas parfait pour autant, loin de là. Mais, quand même, qu'est-ce que ça ferait du bien d'être enfin soi! N'êtes-vous pas d'accord?

    Quelqu'un a, un jour, affirmé que les yeux étaient les fenêtres de l'âme. Dites-moi donc: pouvez-vous lire dans les miens, en les sondant méticuleusement, mon amour pour l'humanité et les mots ou bien ma peur incontrôlable de ne pouvoir vivre librement un jour? Pouvez-vous lire dans ceux de ce jeune homme, son dégoût puissant pour la vie et qu'encore hier au soir sa main, armée d'un rasoir, tremblait au-dessus de la veine de son poignet? Pouvez-vous lire dans ceux de cette femme, sa lente descente vers les Enfers depuis son mariage et sa haine envers elle-même de se sentir si impuissante lorsqu'il lève la main sur elle? Pour la plupart d'entre vous, vous n'y parviendrez pas. La raison est bien simple: vos yeux sont, certes, rivés sur ces âmes meurtries mais ne les voient pas. Votre regard est en fait plongé dans votre propre âme, vos propres tourments, votre petit monde.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Mars à 18:31

    Cette fille à 50 nuances.

    Sans parler de Grey, hein.  Mais sérieux; parfois je ne la comprends pas...

    Aussi nan ce texte est génial !!!

      • Jeudi 18 Mars à 18:41

        Oh elle en a bien plus de 50 crois-moi! 

        Pff... ^^' tout comme elle ne te comprend pas parfois

        Mercii!! ^^

    2
    Jeudi 18 Mars à 18:43

    O.k... tu me vois carrément autrement que ce que je suis XD je suis trop facile à cerner.

    Je n'ai rien de ténébreux... tout comme Caleb .

    De rien. C'est vraiment super.

      • Jeudi 18 Mars à 18:47

        Jamais dis que tu étais ténébreuse! Tu es A-TY-PIQUE!! Et souviens toi de notre discussion à ce sujet: venant de moi c'est un des plus beaux compléments que je puisse te faire ^^

    3
    Jeudi 18 Mars à 18:50

    J'ai dû demander à mon frère ce que voulait dire atypique, car, étiquette à me rajouter : Oublieuse. #Enpertedadjectifs

      • Jeudi 18 Mars à 19:09

        XD pour faire simple ça veut dire que tu es exceptionnelle ^^

    4
    Vendredi 19 Mars à 14:59

    mon frère me l'a pas présenté comme ça mais merci ! tu es aussi atypique, si c'est comme ça.

      • Vendredi 19 Mars à 18:24

        C'est parce que j'arrange un peu le mot à ma manière ^^'

        Re-Mercii! ^^ (ah oui dire mercii lorsqu'on te fait un compliment c'est autorisé d'après ce que je lis des règles qu'a écrit le "petit tyran" en moi. Pour ce qui est du "salut, ça va?" par contre ça reste formellement interdit!)

    5
    Vendredi 19 Mars à 19:21

    sut, ça va ?

      • Vendredi 19 Mars à 20:06

        ... tout comme le "Tu es ma vieille" je me contenterais de ne pas relever ^^'

        XD

    6
    Alice
    Vendredi 9 Avril à 13:24

    C'est un très joli texte !

    Tu as raison, peut-être qu'un monde sans supercheries serait incroyable, quoique cela ne signifie pas que personne ne doivent avoir de "faces secrètes", on peut avoir, par exemple, un petit côté geek, philosophe, ou larmoyant qu'on ne veut révéler à personne. (Je ne sais pas si c'est très clair...)

    Mais c'est à nous de découvrir ce qui se cache derrière les apparences ! On est tous banals jusqu'à ce qu'on "s'apprivoise". (Pour en savoir plus, il y a un certain renard qui habite sur Terre et dans un livre de Saint-Exupéry.) Y aurait-il encore de l'amitié si tout monde pouvait voir en profondeur tout le monde ? Même en sachant que connaitre ne veut pas dire apprécier, je pense que c'est à creuser.

    Dans tous les cas, il est fort probable que ce rêve ne devienne jamais réalité... Mais c'est un beau rêve !

      • Vendredi 9 Avril à 13:30

        En effet, il est fort peu probable que mon rêve devienne réalité un jour. Cependant, les rêves sont faits pour paraître inaccessibles mais se réaliser malgré tout. De plus, comme l'espoir fait vivre, je continue d'espérer.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :